Site officiel de la ville d’Hazebrouck

Hazbon : le bilan

Cette initiative inédite en faveur du commerce local a été menée du 5 octobre 2020 jusqu’au 30 juin 2021.

Le bilan

  • 5 288 Hazbons ont été vendus soit 10 576 mis en circulation dans les commerces locaux.
  • Rappel du principe : 1 ticket acheté = 1 ticket offert par la Ville .
  • L’investissement de la ville a permis de générer plus de 105 000 € de chiffres d’affaires directement dans les commerces grâce au soutien des Hazebrouckois !
  • + de 100 commerces en ont bénéficié 
Déployée par la ville depuis le 5 octobre 2020, cette opération a permis de redonner du pouvoir d’achat aux ménages et d’apporter un soutien financier au commerce local pendant la crise sanitaire et faciliter la relance économique.

Un soutien affirmé à l’économie locale

« C’est le rôle d’une Ville que de renforcer le dynamisme économique local. Ayant moi-même été commerçant en centre-ville, je tenais absolument à soutenir les commerçants et les artisans qui ont été asphyxiés par la crise sanitaire alors qu’ils sont indissociables de la vie des Hazebrouckois », nous confie Bernard Dentener, conseiller délégué à l’attractivité commerciale, à la foire agricole et au commerce local.

Inédit à Hazebrouck

Acteurs incontournables de cette démarche inédite dans le Marais aux lièvres, les Hazebrouckois en ont été aussi les bénéficiaires. Infalsifiables, les Hazbons s’utilisaient aussi simplement que de la monnaie. Vendus lors des permanences organisées en mairie, ils étaient directement utilisables chez les commerçants adhérant au dispositif.

 

Les + du Hazbon

 

 – La concrétisation immédiate d’un engagement de la municipalité.

 – Il a été conçu sur mesure, rien que pour les Hazebrouckois, commerçants, artisans et consommateurs.

 – Il a permis de découvrir d’autres commerces.

 – L’occasion de se faire plaisir, en dehors des achats du quotidien.

 – Chaque Hazbon utilisé symbolise aussi le soutien des Hazebrouckois envers leurs commerçants et artisans.

 

Professionnels hazebrouckois ?

Vous avez jusqu’au 30 septembre pour demander le remboursement des Hazbons.
En savoir plus

Un stand zéro déchet sur les marchés

Le village Eco Fab organisé traditionnellement en juin ne pourra avoir lieu cette année. La Ville s’adapte aux contraintes liées à la crise sanitaire et vous propose d’animer un stand réservé aux initiatives hazebrouckoises en matière de réduction des déchets.

Quand et où ?

Ce stand sera disposé gratuitement par la mairie sur les marchés du dimanche et lundi pendant tout le mois de juin.

Quelles initiatives ?

Réutilisation, réemploi, vrac, seconde main… Toutes les idées sont bonnes (possibilité de vente).

Intéressé(e )?

Contactez Julie-Anne Dayan, responsable des projets transition écologique et mobilité par mail : jadayan@ville-hazebrouck.fr en précisant le nom de votre structure et en détaillant votre projet avant le vendredi 21 mai, 20 h.

1 jeune, 1 solution

Dans le cadre du plan gouvernemental « 1 jeune, 1 solution », la ville d’Hazebrouck et ses partenaires locaux se mobilisent pour l’emploi des jeunes.

Plus de 10 jeunes ont été recrutés

Le 7 janvier en mairie, huit jeunes (12 aujourd’hui) ont signé un contrat à la formation d’éducateur sportif dans le cadre du dispositif « 1 jeune, 1 solution ». Âgés de 16 à 25 ans, ces filles et garçons passionnés par le sport ont été repérés par la Mission locale de Flandre intérieure, qui les a aidés à entrer dans ce dispositif. En partenariat avec la Ville, ces jeunes ont été recrutés en contrat d’apprentissage par le Groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification des professionnels du sport (GEIQPSAL 59) afin de pouvoir travailler au sein d’associations et de centres d’animation hazebrouckois.

 

Des associations ravies

Deux centres d’animation et six clubs sportifs hazebrouckois profitent actuellement de ce dispositif d’aide à l’embauche : l’ASC Hazebrouck Football, le Hand Ball Hazebrouck 71, Hazebrouck Wildcats, la Tulipe Noire, le Coeur de Flandre Basket-Ball, le Volley Club Jean Macé, le CARC et le CSE.

Une formation en poche

Insérés dans le monde du travail, ces jeunes ont également accès grâce à ce dispositif à une formation qui leur permettra d’obtenir le BPJEPS Activités physiques pour tous. « Des activités sportives générales, d’entretien, des activités dans le milieu scolaire ou encore celles en direction de la petite enfance, cette formation est pluridisciplinaire. Ils pourront travailler pour tout type de public : senior, petite enfance, adolescence », explique Rachid Chikouche, co-gérant de la formation Edo sport animation, qui accompagne les jeunes engagés dans le dispositif aussi bien pendant la formation que jusqu’à leur insertion professionnelle.

 

Qu’est-ce que le plan 1 jeune 1 solution ?

L’Etat a mis en place le plan « 1 jeune, 1 solution » afin que les entreprises puissent, malgré la crise actuelle, continuer à employer des jeunes en CDD, CDI ou en alternance. Les entreprises ou associations peuvent ainsi bénéficier d’une aide exceptionnelle de 5 000 euros pour recruter un alternant de moins de 18 ans et 8 000 euros pour un majeur.

La Ville d’Hazebrouck engagée

La municipalité a souhaité renforcer l’aide de ce dispositif, en apportant une aide financière complémentaire à hauteur de 80 000 € sur trois ans. « Notre but est de renforcer l’encadrement des associations sportives hazebrouckoises, et dans le même temps soutenir l’accès à la formation des jeunes, faciliter leur entrée dans le monde du travail sur le territoire communal. Cette participation permettra de couvrir la totalité de la formation sur la première année ainsi qu’une prise en charge dégressive du coût salarial (50% la première année, 30% la troisième année) », précise Gaël Duhamel, adjoint au maire, en charge du sport.

 

 

Port du Masque obligatoire sur les marchés

Pour lutter tous ensemble contre la propagation du virus covid-19 et inciter au respect des gestes barrières, la Ville a décidé de renforcer ses mesures de protection dès ce dimanche 2 août en rendant obligatoire le port du masque sur les marchés hebdomadaires du dimanche et du lundi. Le non-respect de cette consigne fera l’objet d’une amende de 135 €.

 

Lancement de la « Job Academy »

La Fondation Agir Contre les Exclusions (FACE) de Flandre Maritime* a réuni le vendredi 18 mai ses partenaires dont la mairie d’Hazebrouck et ses « jobbers » pour le lancement officiel de sa « Job Academy ».  Une action phare de FACE qui permettra à quinze jobbers hazebrouckois de retrouver le chemin de l’emploi.

Job Academy

La « Job Academy » a pour ambition d’accompagner dans leurs recherches de postes ou de formation des demandeurs d’emploi qui rencontrent des difficultés. Le principe est de leur donner une ouverture au réseau d’entreprise, de manière à multiplier les contacts et les opportunités.

Les participants (Jobbers)

A ce jour, huit personnes repérées grâce aux différents acteurs de l’emploi du territoire suivent actuellement un programme de redynamisation de leur recherche d’emploi. Au total, quinze habitants du quartier des Résidences Pasteur et Foch pourront participer à cette « Job Academy ».

Vous souhaitez bénéficier de la Job Acedemy ?

Contactez Albertine Sonfack, chargée de mission entreprises : 06 40 58 98 36 / a.sonfack@fondationface.org

Programme

Des ateliers collectifs et des suivis individuels leurs permettront de reprendre confiance en eux et en leurs compétences.

  • Un accompagnement collectif, qui a pour but de leurs donner les clés d’une recherche d’emploi réussite, grâce à l’intervention des collaborateurs des entreprises partenaires.
  • Des ateliers qui leurs permettront d’avoir les bons réflexes sur les démarches de recherche d’emploi.
  • Un accompagnement personnalisé, avec des entretiens conseils réalisés par les entreprises. Cet exercice permet un débriefing avec des professionnels du recrutement et donc un appui des points forts et d’amélioration pour des futurs entretiens.

Bilan

  • Depuis sa création en 2016, 75% des jobbers ont retrouvé un emploi.

*La Fondation Agir Contre les Exclusions (FACE) de Flandre Maritime est une fondation reconnue d’utilité publique, créé en 2004 par Thierry BAMMEZ, le président de la fondation.

 

Le programme génération ID 2018, des idées plein la tête !

Le programme génération ID, c’est…

Génération ID peut permettre aux jeunes de travailler sur une problématique locale, qu’elle soit initiée par une institution ou par une entreprise et d’apporter des solutions nouvelles.

Créateur aujourd’hui pour être créateur demain, c’est le leitmotiv d’Entreprendre pour Apprendre Hauts-de-France. Acteur incontournable dans l’entrepreneuriat, EPA Hauts-de-France poursuit sa percée dans les établissements scolaires du secondaire. Avec une équipe de 13 personnes dédiées à la pédagogie de l’entrepreneuriat, accompagnés par 170 entrepreneurs bénévoles, EPA dispose de la confiance de près de 700 enseignants pour donner envie aux jeunes d’entreprendre. EPA a franchi à la rentrée de septembre un nouveau cap : 265 mini- entreprises sont actuellement en activité dans les collèges et les lycées, faisant de notre région la 1ère région de France. Avec un établissement scolaire sur 4 lancé dans cette belle dynamique de l’entrepreneuriat, EPA tient, pour l’instant, la promesse qu’elle a faite à notre territoire : avoir d’ici 2025, une mini-entreprise par établissement scolaire. Plus qu’un chiffre clé, il s’agit là d’une symbolique forte pour rendre l’entrepreneuriat accessible à tous les jeunes de notre région.

À Hazebrouck : 100 jeunes ont imaginé leur ville de demain !

Représentée par Monsieur le Maire, Bernard DEBAECKER, et David LESAGE son 7ème adjoint en charge du commerce, du commerce non sédentaire et de l’artisanat, la mairie d’Hazebrouck a choisi de se lancer dans le programme « Génération ID », afin que des jeunes trouvent des solutions à sa problématique.

Pour cela, 100 jeunes issus de trois établissements scolaires différents ont répondu présents pour « imaginer leur ville de demain ». Encadrés par leurs enseignants et des élus locaux, les jeunes de l’UFA Château de l’Orme (CAP et Seconde Bac Pro Vente), du Lycée des Flandres (1ère Générale), du Lycée Saint Jacques (BTS Assistant Gestion PME-PMI) ont présenté mercredi 18 avril leurs idées lors d’un événement « Place aux ID »  à la salle des Augustins.

Parmi eux, l’UFA Château de l’Orme en est sorti lauréat pour son projet de « Food Truck Le petit Gourmand ». Le lycée des Flandres et le lycée Saint Jacques pour leurs projets de navettes écologiques et du Haz Bike, ont reçu le prix Coup de cœur du jury. (Retrouvez en ligne bientôt la présentation de leurs projets)

« Les jeunes représentent l’avenir du territoire et il est nécessaire de le dessiner avec eux, tout en préservant un esprit de solidarité intergénérationnel. Ce qui a le plus surpris les élus, c’est que les idées imaginées et menées de façon enthousiaste par les jeunes sont totalement en phase avec la politique de la ville. Ils sont le terreau du dynamisme territorial ! Échanges, réflexion, accompagnement, construction, idées, intergénérationnel, évolution, avenir, sont les mots clés de ce programme Génération ID ! », David LESAGE, 7ème adjoint en charge du commerce, du commerce non sédentaire et de l’artisanat.

En 2018-2019, EPA (Entreprendre Pour Apprendre) Hauts-de-France a réalisé 14 génération ID soit 400 jeunes sensibilisés (9 lycées et 1 mission locale impliqués).

En savoir plus

L’offre numérique TamTam Deals : les bons plans des commerçants !

Commerçants, envie de prolonger votre vitrine sur les smartphones de vos clients et par la même occasion proposer des offres ciblées à vos clients ? L’offre TamtamDeals arrive à Hazebrouck : « Tamtam Retails » et « TamTam Deals », deux applications numériques, l’une adressée aux commerçants, la seconde destinée aux consommateurs.

Son but : conforter le dynamisme du commerce en cœur de ville. Ce projet est porté par la Ville d’Hazebrouck avec le partenariat de l’Union Commerciale et Artisanale d’Hazebrouck et la société TamTam Deals.

Tamtam Retails, une application destinée aux commerçants

Une application qui a été conçue par des commerçants et qui s’adapte parfaitement à l’écosystème d’Hazebrouck. Tamtam Retails, permettra aux commerçants d’Hazebrouck :

  • de proposer des offres ciblées, personnalisées, géo localisées, répondant aux demandes et attentes de vos clients en temps réel ;
  • d’envoyer des messages et des invitations à des évènements et à des opérations commerciales, y compris à la dernière minute ;
  • de créer vos propres groupes de clients fidèles, votre propre communauté et de communiquer avec eux en priorité ;
  • de mesurer en toutes circonstances la satisfaction de vos clients ;

Tamtam Deals, une application destinée aux clients

Futurs clients, cette application vous permettra d’être alerté et de profiter des promotions : qui se trouvent à proximité de chez vous, selon vos envies (des offres qui vous correspondent), de réserver et de récupérer vos offres dans le commerce que vous aurez sélectionné.

Comment ça fonctionne ?

« TamTam Retails » et TamTam Deals » sont deux applications avec une interface proposée simple et intuitive, à la portée de tous. Toutes les deux, sont téléchargeables gratuitement sur un smartphone depuis l’App Store ou Google Play : http://www.tamtamdeals.com/

Intéressés ?

Après une première réunion d’informations qui s’est déroulée le 27 mars dernier, Julien Bigot, responsable aux affaires économiques de la Ville, interviendra également dans les commerces hazebrouckois du centre-ville ce jeudi 12 avril, pour vous expliquer la visée et les atouts de cette nouvelle communauté numérique.

A savoir, vous êtes adhérents à l’UCAH, vous y avez droit, c’est gratuit !

Renseignements par mail :  commerce.hazebrouckois@gmail.com (L’UCA) ou  jbigot@ville-hazebrouck.fr (responsable aux affaires économiques de la Ville).

 

 

La famille Engelaere remporte le défi Médiaterre 2017

 

La famille Engelaere vient de remporter le défi Médiaterre lancé par l’association Unis-Cité. Son mérite ? Avoir réalisé d’importantes économies, mesures à l’appui. Découvrez quelques secrets de cette famille hazebrouckoise qui sait allier économies, santé et respect de l’environnement.

Christelle, la maman, est la philosophe de la famille. « Des économies, tout le monde veut en faire et je me suis dit que cela ne devrait pas être si difficile que ça. Ce sont des habitudes à prendre, c’est tout bête ! » Intarissable, sa fille Romane se fait un plaisir d’énumérer les multiples astuces mises en pratique. « Le plus long est de préparer les produits ménagers, mais on en a pour un moment. Cela nous a coûté 20 euros pour trois mois de produits » s’enthousiasme-t-elle.

Trois recettes incontournables

A l’heure où les produits d’entretien vendus dans le commerce sont sur la sellette pour leur impact sur la santé, la famille a adopté trois recettes simples et totalement naturelles :
– Le nettoyant multi-surfaces (vitres, tables, plans de travail…) : vinaigre blanc, bicarbonate de soude et huile essentielle de citron. « Le plus simple, et celui que l’on utilise le plus, ça marche très bien », commente Romane.
– Pour le sol, le savon noir (avec quelques gouttes d’huile essentielle) fait des miracles.
– Pour les vitres : utilisez du papier journal imbibé de l’incontournable vinaigre blanc additionné d’un peu d’huile essentielle.

Vous aussi, partagez vos astuces

La famille Engelaere a agi tous azimuts pour faire des économies tout en préservant les ressources : cuisiner les restes, installer des mousseurs sur les robinets, raccourcir (un peu !) la durée des douches, programmer le lave-linge en heures creuses… « Nous avons aussi vendu des objets que nous n’utilisions plus. Cela a permis de faire de la place et de donner une deuxième vie aux objets », explique Romane.

Vous connaissez d’autres astuces économiques et écologiques pour améliorer le quotidien ? Contactez-nous sur la page facebook Hazebrouck Ma Ville en message privé.

 

Signature de la charte locale de développement commercial d’Hazebrouck

signature de la charte locale de développement commercial d'Hazebrouck

Moment important ce lundi 5 décembre au Centre tertiaire. La signature de la charte locale de développement commercial d’Hazebrouck et de l’Union commerciale et artisanale d’Hazebrouck (UCAH) et la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) Grand Lille a été signée en présence du Maire, Bernard Debaecker, Anne Cousin-Boveron, président de l’UCAH, Renée Ingelaere, vice-présidente de la CCI Grand Lille, Salvatore Deiana  de la CCI Grand Lille. Elle permettra de créer des liens entre les différents acteurs commerciaux de la ville et la mise en place d’actions pour soutenir le commerce local.

A Hazebrouck, trois principaux engagements ont été pris :
– l’accompagnement de la professionnalisation des commerces
– renforcer le dynamisme commercial
– soutenir l’Union commerciale et artisanale d’Hazebrouck

Plusieurs actions ont d’ores et déjà été mises en place comme des ateliers de formation au numérique pour les commerçants ou encore la distribution de kits euros 2016 aux commerçants.

« Cette charte est un engagement de bonne volonté. » rappelait le Maire. « Le commerce et l’environnement économique évoluent. Il faut s’adapter aux nouvelles technologies et autres, mais il est aussi important de garder de la proximité. Nous avons besoin de se retrouver de garder cette convivialité. Nous sommes heureux de signer cette charte, de vous accompagner. Le commerce est la première animation d’une ville. Notre but principal est de retenir nos consommateurs sur place, et d’en attirer de nouveaux. », témoignait le Maire.

La commune de Nieppe et l’Union des commerces, artisans et prestataires de services de Nieppe (ACAP) ont également signé cette même charte avec la CCI Grand Lille.

12 bornes de recharge pour véhicules électriques en fonction dès le 2 novembre

Bonnes nouvelles pour les utilisateurs de véhicules électriques, douze bornes de recharge pour véhicules électriques installées à Hazebrouck seront dès le mercredi 2 novembre toutes en fonction !

Cette initiative de la municipalité s’intègre dans un projet régional porté par la Région et l’Ademe. La ville finance le fonctionnement et une partie de l’investissement de ce nouveau service proposé au grand public.

Désormais, vous pourrez recharger n’importe quel véhicule électrique que vous possédez, que ce soit une voiture ou un vélo électrique. L’accès aux bornes se fait grâce à la carte « Pass Pass électrique » que vous pourrez demander en vous inscrivant sur www.electrique.passpass.fr. Plusieurs tarifs et différentes vitesses de recharge vous seront proposés.

En savoir plus