Site officiel de la ville d’Hazebrouck

Avec La B’Haz, réinvente TES vacances

Tu as entre 12 et 17 ans ? Envie d’animations, de sorties, de séjours et de rencontres inoubliables ? N’hésite plus, rejoins « La B’Haz » ! 

Inscriptions

Inscris-toi par mail : labhaz@ville-hazebrouck.fr

Réunions de préparation

Viens partager tes idées et découvrir La B’Haz en visio, le samedi 10 avril à 10 h et le mercredi 14 avril à 14 h.

Des loisirs d’été sur-mesure pour les ados

Créée par la Ville d’Hazebrouck, elle s’installera cet été à l’école Jules Ferry. « La B’Haz », c’est le nouveau lieu de rendez-vous des jeunes d’Hazebrouck. Un loft qu’ils pourront aménager à leur goût, avec fauteuils, canapés et babyfoot par exemple . « La B’Haz », c’est le lieu parfait pour parler des vacances et surtout pour les mettre en place avec l’aide d’une équipe d’animation. La période de vacances concernée se déroulera du 7 au 30 juillet, du lundi au vendredi de 14 h à 22 h.

Des activités pour tous les goûts

Une multitude d’activités peuvent être envisagées parmi lesquelles on pourra retrouver la culture urbaine, le sport, les nouvelles technologies et bien autres selon vos envies. Dès cet été 2021, deux séjours seront organisés, au mois de juillet.
– Un séjour itinérant autour de la citoyenneté
– Un séjour nature à créer de A à Z avec les animateurs

Infos et renseignements : Service jeunesse
Tél. : 03.59.68.40.05 Théo ou Jean-Sébastien
Mail. : ecole-acm@ville-hazebrouck.fr

 

Une future maison des jeunes ?

« La B’Haz » qui sera lancée l’été prochain annonce une étude relative à un projet plus large et pérenne, la création d’une maison des jeunes. Le projet en est à ses prémices et pourrait aboutir dans trois ans.

Tout part d’un constat
La municipalité souhaite agir face à l’érosion de la fréquentation des accueils de loisirs par les adolescents. D’une part, les loisirs proposés ne correspondent plus forcément aux aspirations des jeunes âgés de 12 à 17 ans. D’autre part, les ados ne souhaitent pas systématiquement être réunis avec des participants plus jeunes. Ils aspirent à un lieu rien qu’à eux, qui leur ressemble et qu’ils puissent investir quand ils le souhaitent, comme ils le souhaitent.

Une solution : le LALP
La Ville étudie la possibilité de créer un LALP (Lieu d’accueil et de loisirs de proximité). Il s’agit d’une structure qui permet aux jeunes de mettre en œuvre des projets et des loisirs. Le LALP (qui porterait un nom choisi par les jeunes) proposerait :
– Un accueil tout au long de l’année pendant les vacances et les temps périscolaires
– Des loisirs adaptés aux jeunes
– Une grande souplesse d’accès

Les jeunes seraient accompagnés par des professionnels formés et compétents pour concevoir et mettre en œuvre des sorties, temps festifs ou de réflexion… Ces activités leur permettraient de développer des savoirs, savoir-être et savoir-faire qui leur donneraient des clés pour faciliter leur arrivée dans le monde des adultes.

Les composantes essentielles du projet :

Un diagnostic
Le projet doit s’appuyer précisément sur les besoins et aspirations des jeunes afin de coller au plus près à leurs attentes.

Des partenariats
La Ville associerait les acteurs du territoire qui interviennent déjà auprès de la jeunesse; à l’occasion de la réécriture du PEDT (projet éducatif du territoire). Le partenariat pourrait s’élargir aux communes de la CCFI.

Des locaux adaptés
Les locaux du LALP devront être accessibles aux jeunes quel que soit leur quartier d’habitation. Il serait également proche de certains équipements déjà dédiés aux jeunes, comme le skatepark.