Site officiel de la ville d’Hazebrouck

L’objectif de 10 000 plantations sera dépassé

Planter au moins 10 000 arbres et arbustes avant la fin du mandat constitue l’un des engagements de la municipalité. Une mission impossible ? Loin de là. Le défi sera même atteint en moins de dix-huit mois. On vous en dévoile les secrets.

Recréons nos paysages

« La nature est la bienvenue en ville », ce message fort se traduit en actions. Avant le printemps 2021, plus de 10 500 arbres et arbustes auront été plantés partout sur le territoire communal. La Ville emmène dans son sillage de nombreux partenaires qui partagent un même engagement en faveur de la biodiversité et de la transition écologique. Agriculteurs, lotisseurs mais aussi les jeunes voire très jeunes Hazebrouckois ont déjà adhéré à ce projet de végétalisation, avec l’étroite complicité du service cadre de vie de la Ville qui porte et s’implique totalement dans cette
mutation de notre environnement.

Un formidable travail d’équipe

L’opération régionale « 2020 arbres pour 2020 » aurait pu être rebaptisée 7000 arbres spécialement pour Hazebrouck. 80 % de ces végétaux offerts par les Jardins du Cygne ont été plantés chez nos agriculteurs afin de récréer des haies bocagères dont l’utilité est à la mesure de son intérêt paysager. Si l’opération de plantations n’a pas pu associer les écoliers comme prévu initialement, du fait des exigences sanitaires, les jeunes services civiques de l’association Unis-Cité n’ont pas hésité à chausser les bottes. Les élus hazebrouckois leur ont emboîté le pas avant que les enfants des mercredis récréatifs ne s’initient à leur tour aux joies du paillage.

🌳[LES ÉLUS MOBILISÉS POUR L’ENGAGEMENT 10.000 PLANTATIONS]
Les plantations se poursuivent à #Hazebrouck !
📸La semaine…

Publiée par Hazebrouck ma ville sur Mardi 23 février 2021

🌳PLANTONS DES ARBRES !🌳
⛏Ce matin, les enfants de l’accueil du mercredi ont planté avec l’aide de Céline Sauzeau,…

Publiée par Hazebrouck ma ville sur Mercredi 10 mars 2021

Que plante-t-on à Hazebrouck ?

Planter oui, mais intelligemment. Si les jardiniers de la Ville ne s’inter- disent aucune variété d’arbres ou d’arbustes, les choix ne doivent rien au hasard et concilient qualité visuelle et intérêt environnemental : plantes mellifères, floraison échelonnée favorable à la faune, différentes strates du couvre-sol à l’arbre… Partons à la découverte.

Des variétés horticoles à nos portes
Aux entrées de la ville ainsi que dans les résidences, vous êtes accueilli(e) par les abelias, spirées, cornus, acacias, prunus… C’est une même préoccupation esthétique, voire spectaculaire, qui préside au choix des variétés horticoles, reines des massifs de l’hyper centre-ville.

Entrez, c’est vert
Passées les portes de la ville, ce sont d’autres arbres et arbustes qui vont happer le regard du visiteur. Les plantes indigènes, c’est-à-dire locales (fusains d’Europe, bourdaines, sureaux, saules…), occupent une place de choix. La diversité est de mise aux côtés des incontournables tilleuls et frênes. Les fruitiers (pommiers, poiriers…) et les haies multi-variétales d’essences locales s’y épanouissent et confortent la biodiversité.En un mot, les animaux les adorent.