Site officiel de la ville d’Hazebrouck

Retour tonitruant pour la sirène

Elle avait retenti pour la dernière fois, il y a plusieurs années après de nombreux tests mensuels. Le mercredi 7 novembre dernier, la sirène d’alerte surplombant l’hôtel de ville est sortie de son long sommeil, réveillant des souvenirs chez les Hazebrouckois.

Un test a lieu le premier mercredi de chaque mois, à 11 h 45

C’est à la demande de la Préfecture que l’ancêtre toujours vaillante (3 km de portée, tout de même) reprendra du service, comme ses homologues partout en France, le premier mercredi du mois, à 11 h 45. Un cycle de 5 séquences d’une durée totale d’1,41 minute de sons modulés permettra de vérifier son bon fonctionnement lors d’un simple exercice.

Que faire en cas d’alerte

En cas de véritable alerte (risque naturel, technologique ou industriel), le signal sonore modulé serait différent : 3 cycles de 5 séquences séparés par un silence de 5 secondes, pour une durée totale d’1,41minute. Elle pourrait être déclenchée à distance par la Préfecture ou manuellement par le Maire.

Elle enjoindrait les habitants :
– à se confiner chez eux ou dans le bâtiment le plus proche, de s’éloigner des fenêtres et de couper climatisation, gaz, électricité et ventilation. Les écoliers seraient pris en charge par leurs établissements.
– à écouter les consignes diffusées par les médias : France Bleu Nord, Delta Fm ou France 3.
– à ne téléphoner qu’en cas d’urgence vitale.

Un plan communal de sauvergarde serait alors activé, mobilisant le personnel communal afin de venir en aide aux habitants (alimentation, mise à l’abri…). Un son continu de 30 secondes marquerait la fin de l’alerte.