Site officiel de la ville d’Hazebrouck

Une école des Beaux-arts sera créée en septembre

Fondée dans les années 80, l’école municipale de dessin est appelée à devenir une école des Beaux-arts pour répondre à la diversité des besoins en formation artistique exprimés par les Hazebrouckois. Découvrez dès à présent les coulisses de ce grand projet porté par la municipalité.

 

« A l’instar de l’école de musique, l’ecole des Beaux-arts développera une large palette d’enseignements artistiques. Elle proposera à la fois des cours dans le cadre des loisirs, mais également des apprentissages très spécifiques, tremplin vers l’enseignement supérieur dans le domaine des arts plastiques. », Sabrina Blondel, Adjointe au Maire en charge de la culture, des pratiques culturelles, des traditions locales, des arts et de l’Histoire.

Ouverte à tous vos projets

Quels que soient votre âge et votre niveau, l’école des Beaux-arts vous offrira l’opportunité de développer vos talents. Enfants comme adultes y trouveront les moyens d’aller plus loin dans leur pratique et d’acquérir des techniques diverses qui leur permettront de devenir autonomes et de développer un projet personnel. Aux plus
aguerris, l’école permettra aussi d’envisager d’en faire leur métier en les préparant à entrer en école d’art.

Ces deux approches guideront les parcours pédagogiques qui viseront, au fil des temps de formation, à rendre chacun autonome dans son envie de créer, de travailler.
Une offre artistique élargie Le projet d’école des Beaux-arts se fonde sur un contexte local qui évolue et qui sera pris en compte pour pouvoir accroitre l’offre d’enseignement artistique. Les vastes champs d’investigation iront de la nature morte au Manga en passant par les acquisitions techniques visant l’art du portrait ou du paysage. L’univers de la couleur sera aussi exploité tout comme les trois dimensions, avec la possibilité de s’initier notamment au modelage et à la sculpture.

Des travaux de groupe et un suivi individualisé

Le projet pédagogique mis en place dans la nouvelle structure s’articulera autour d’un travail en petits groupes sur des séquences de deux heures permettant un suivi individualisé le cas échéant. Des stages seront également mis en œuvre pendant les vacances et des liens se développeront avec le musée des Augustins à l’occasion de  animations liées aux expositions, sans oublier l’implication dans le parcours sport-culture

Premiers cours dès septembre
Initiée par Sabrina Blondel, adjointe au Maire en charge des arts et des pratiques culturelles, qui fut élève de l’école de dessin, l’école des Beaux-arts sera portée par deux formateurs qui mettront en valeur le travail réalisé à l’occasion d’expositions, d’événements propres et une présence au cœur des actions culturelles de la ville. Les cours débuteront dès la rentrée de septembre. Ils se déclineront du lundi au samedi.

Les inscriptions bientôt ouvertes
Ce nouvel outil d’enseignement artistique nécessite encore quelques ajustements. Dès la mi-août, vous disposerez de précisions sur les différents aspects de l’opération, les propositions pédagogiques avec les horaires spécifiques pour chaque discipline ainsi que les tarifs.