Site officiel de la ville d’Hazebrouck

Quel avenir pour la piscine communale ?

La Ville d’Hazebrouck a pris la décision de fermer la piscine communale le 8 février dernier, suite au constat de fuites très importantes dans les bassins. Rappelons que la surconsommation en eau représentait la somme de 20 000 € par semaine, soit 960 000 € par an.

300 000 euros de travaux

Un examen des conduites d’évacuation de vidange réalisé à l’aide de caméras par un prestataire a permis aux services techniques de la Ville d’identifier les causes des fuites.

Sous le vide sanitaire du bassin, une vingtaine de fissures ont été détectée et la tuyauterie présente un état de vétusté (corrosion, décrochage et fuites de plusieurs tuyaux) résultant d’un manque d’entretien de longue date. Les interventions concerneront donc à la fois l’étanchéité des bassins et les canalisations. Le coût de l’opération est très rigoureusement étudié par la Municipalité au regard des contraintes budgétaires. Il est estimé à 300 000 €. Un investissement est également prévu dans du mobilier et du matériel divers.

Une réouverture avant la fin de l’année

Les travaux nécessiteront le lancement préalable d’une phase de consultation (marchés publics) par la Ville d’Hazebrouck. Les délais laissent envisager une réouverture avant la fin de l’année. L’idée d’un bassin provisoire a été abandonnée du fait de son coût (un million d’euros).

Un incontournable partenariat avec la CCFI

La Municipalité réaffirme sa volonté de rouvrir au plus vite cet établissement cher au coeur des Hazebrouckois, dès que les délais inhérents aux contraintes administratives et techniques le permettront. La Ville oeuvre en collaboration avec la Communauté de communes de Flandre intérieure (CCFI) qui lui apporte notamment un soutien financier.

En attendant la réouverture de la piscine d’Hazebrouck, la vice- présidence enfance jeunesse de la CCFI examine la possibilité d’affréter des bus afin que les écoliers du territoire puissent bénéficier dès septembre de cours de natation dans d’autres piscines du territoire. L’apprentissage de la natation par les scolaires reste en effet crucial aux yeux de Bernard Debaecker, Maire d’Hazebrouck. Quelque 25 000 scolaires venant de 21 communes de la CCFI fréquentent l’établissement.

Les tickets et abonnements achetés avant la fermeture de la piscine restent valables.