Site officiel de la ville d’Hazebrouck

Stationnement

La Loi MAPTAM (modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles) impose aux collectivités de plus de 20 000 habitants une nouvelle réglementation relative au sta­tionnement. La Ville d’Hazebrouck a décidé de se saisir de cette opportunité pour lancer une réflexion autour de sa politique de stationnement.

Comment ça marche actuellement ?

Pour l’instant, le système de fonctionnement en zone bleue se poursuit sur les zones déjà matérialisées. Vous pouvez sta­tion­ner pour une durée de 2 heures (1 heure sur la Grand-place). Vous vous exposez à une verbalisation de 35 € (montant appliqué nationalement) en cas de dépassement de la durée de stationnement autorisée ou en cas d’absence de disque (le disque européen doit être apposé de manière visible derrière le pare-brise.).

Horaires de la zone bleue : du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Gratuit le week-end et les jours fériés.

Une consultation sera lancée

Une consultation sera lancée par la Municipalité. Les habitants, usagers ou non, pourront s’expri­mer sur l’usage des places de stationnement en ville ainsi que les règles qui doivent leur être appliquées. « Notre objectif n’est pas de faire payer les utilisateurs à tout prix, mais d’examiner des solutions adaptées à la fois aux riverains, aux personnes qui travaillent, aux commerçants et aux consommateurs », souligne Bernard Debaecker, Maire d’Haze­brouck.

Convient-il d’instaurer dans toute la ville le stationnement gratuit illimité ? Faut-il étendre la zone bleue ? Segmenter la ville ou proposer des règles de stationnement à géométrie va­riable ? Mettre en place une carte de résident ? Toutes ces questions seront examinées, parmi d’autres.

Chacun sait que le système de stationnement idéal, satisfaisant l’ensemble des automobilistes, n’existe pas. En outre, la décision émanant de l’Etat coïncide malheureusement avec les travaux au Pôle Gare, programmés antérieurement. C’est sur le bon sens et sur une véritable réflexion autour du partage de l’espace public que se fondera la consultation. Vous pourrez également donner votre avis via la plateforme participative Consult Vox.

L’objectif de la Municipalité est triple : désengorger une Grand-place qui suffoque, favoriser la rotation des véhicules afin de contribuer à la dynamisation du
commerce en centre-ville, et enfin optimiser l’utilisation des nom­breuses places de stationnement gratuit et illimité situées à proxi­mité du centre-ville.

Les places de stationnement illimité ne manquent pas

En effet, afin d’encourager les automo­bilistes à éviter un centre-ville déjà congestionné, le station­nement restera gratuit et illimité, notamment sur les parkings d’Espace Flandre, du Centre communal d’action sociale (CCAS), de la gare, de la rue Donckèle et de la gendarmerie.

Au total, 650 places de stationnement gratuit et illimité sont situées à moins de dix minutes à pied du centre-ville.

Les personnes souffrant d’un handicap et dotées de la carte mobilité inclusion (CMI), ou carte européenne de stationnement, peuvent stationner pour une durée illimitée sur toutes les places de stationnement ouvertes au public.